La lâcheté, principale qualité de l’antifasciste

Une femme de 83 ans, suppléante d’une candidate FN dans les Yvelines, a été violemment frappée mardi matin en pleine rue par deux personnes alors qu’elle collait des affiches pour les élections départementales, a-t-on appris mercredi de source policière.

Marie-Francoise Lagroua, suppléante de Kamélia Ignatov, dans le canton de Sartrouville, collait, seule, des affiches électorales dans cette commune près de Paris, quand elle a été frappée par un homme et une femme âgés d’environ 25 ans, qui l’ont traitée de «raciste» et menacée de mort.

Des coups avec le seau de colle

Selon ses déclarations à la police, la femme a reçu «des coups de poing et des coups avec le seau de colle qui a également été renversé sur sa tête», a relaté une source policière, décrivant «une agression violente». Venue dans la foulée porter plainte, la victime présentait «une importante bosse sur le front» et «un hématome». Le commissariat de Sartrouville est saisi de l’enquête.

«Les deux jeunes gens étaient habillés très correctement et avaient bonne allure. Quand ils se sont dirigés vers elle, ils n’ont pas du tout attiré l’attention», a précisé cette source. Les agresseurs ont pris la fuite alors qu’une institutrice intervenait pour porter assistance à l’octogénaire. «Nos adversaires perdent les nerfs et en viennent à commettre des voies de fait sur nos candidats, jusqu’aux plus âgés et aux plus faibles», a réagi Philippe Chevrier, patron du FN dans les Yvelines, joint par l’AFP. (source)

Tiens, des antifascistes agissant comme des fascistes, comme c’est bizarre….

Faut quand même être une sacré saloperie pour s’attaquer à une dame de 83 ans…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour La lâcheté, principale qualité de l’antifasciste

  1. Skandal, ne revenons plus sur la notion de fascistes mais sachez que durant la 2nde guerre mondiale, aucun fasciste (les vrais) n’a donné de juif aux boches (de nombreux juifs étaient chez les chemises noires) et qu’en 43, le conseil national fasciste a désavoué Mussolini (d’où la création de sa « république » et l’arrestation des anciens chefs fascistes), je veux dire par là qu’il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier quant aux méthodes des uns et des autres.
    L’utilisation de la violence est parfois une nécessité mais je serai curieux de savoir si vous avez des agressions d’une telle lâcheté dans vos archives de fascistes (pas de nazillons décérébrés, nous sommes bien d’accord ?).
    Les fascistes n’ont rien à voir avec les gauchistes, les nazis, les teufeurs, les racailles,… ou je ne sais quel groupe revendicatif.

    • Quand j’écris que la violence est parfois nécessaire, dois-je préciser que je n’envisage même pas une seconde d’inclure le type de fait divers dont vous parlez ??…
      Je pense aux situations de réels combats politiques avec affrontements.

    • Skandal dit :

      Oui bon, je sais… J’utilise fasciste dans son acception la plus commune et je l’utilise surtout parce que les degôches l’utilisent comme cela…

      Je prends la définition du Larousse : « Attitude autoritaire, arbitraire, violente et dictatoriale imposée par quelqu’un à un groupe quelconque, à son entourage. »

      Je pense que tout le monde aura compris.

      Après avoir dit ça, je ne suis pas plus « amis » avec les fascistes (selon votre définition) qu’avec les gauchistes et/ou les nazis etc….

      • Le Larousse écrit cela ?… J’étais resté sur « régime autoritaire et hiérarchisé »…. Il ne faudrait pas que les intellectuels modifient les définitions des mots à des fins idéologiques !!… mais peut-être vois-je trop le mal partout ?…

        • Skandal dit :

          Disons que la Larousse ne fait que reprendre la définition communément admise, qui est celle que j’utilise.

          C’est un peu comme avec libéral ou libéralisme, il y a la définition du degôche et la réalité historique du mot.

      • Je connais votre position, mon intervention est plus pour les autres lecteurs (même si nos conversations me vont très bien aussi ! 😉 ).
        Je radoterais trop sinon !… 🙂

  2. Quant aux deux apôtres de 25 ans… le bagne, tout simplement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s