Le début de la fin ?

Une Anglaise de 46 ans a accepté de faire une GPA pour son fils homosexuel de 24 ans. Une première au Royaume-Uni.

L’amour maternel est sans limites, dit-on. À 46 ans, Anne-Marie Casson a accepté de porter l’enfant de son fils Kyle, 24 ans. Elle n’est donc pas seulement la grand-mère de Miles, huit mois, mais aussi la femme qui lui a donné naissance et qui a «porté» une ovule fécondée par le sperme de son propre fils. Le Daily Mail raconte dans le détail l’histoire de la première femme au Royaume-Uni ayant accepté d’être la mère porteuse de son propre fils.

L’enfant est né en juillet dernier. La semaine dernière, un tribunal a jugé que Kyle pouvait adopter Miles. Auparavant Kyle était enregistré à la fois comme le frère et le père de Miles. Après décision du juge, il devient le seul parent biologique et légal de l’enfant, enregistré à l’état civil de mère inconnue. Au Daily Mail, il déclare: «Je ne l’ai jamais considéré comme mon frère, même si légalement, il l’était. Tout comme légalement, il était le fils de ma mère.» (source)

Je sais que certains n’y voit rien d’anormal… Moi, ça me fait extrêmement peur….

Mais le pire est à venir :

«Je sais que certaines personnes sont contre ce que nous avons fait, mais je crois que quiconque peut s’occuper d’un enfant a le droit d’avoir un enfant.»

Je ne savais pas qu’il existait un droit à l’enfant… La Nature est tellement réactionnaire, tellement conservatrice…. tellement homophobe…. Salope de Nature !!!

«Personne n’a le droit de nier à quelqu’un cette opportunité, défend-il. Nous sommes supposés vivre dans un monde où tout le monde a le droit aux mêmes chances, mais les gens célibataires sont discriminés.»

Je suis vraiment désolé pour ce monsieur qu’il faille un homme et une femme pour faire un enfant… (encore de la faute de cette salope de Nature) mais le célibat n’a rien à voir la dedans.

«Pourquoi mon fils n’aurait pas le droit d’être père alors qu’il peut procurer à l’enfant un foyer et de l’amour?»

Mais parce que ce n’est pas un droit ma bonne dame…

La mère/grand-mère a demandé à accoucher par césarienne plutôt que par voie naturelle: «Je ne voulais pas pousser cet enfant dehors, car je sentais qu’il n’était pas le mien», explique-t-elle.

Heu………………….

Autant je me fous complètement du mariage gay, je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire.

Je me fous de l’adoption par un couple gay, je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire.

Mais la GPA est pour moi le début de la fin de l’Humanité et c’est surtout la boite de Pandore dont l’ouverture mènera aux pires dérives imaginables.

Le monde de la GPA c’est « Bienvenu à Gattaca« , c’est la porte ouverte à l’eugénisme, aux trafics d’enfants, à la monétisation des utérus et des ovules, ce sont des femmes transformés en pondeuses et dans enfants dont la psychologie et le développement personnel sont sujet à caution.

Les nazis en ont rêvé, les partisans de la GPA l’ont fait… (point godwin, c’est pour moi…)

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le début de la fin ?

  1. Arnaud D dit :

    Notez que cette conne de Morano avait dit qu’elle serait prête à porter l’enfant de sa fille. Comme quoi la connerie se rit des frontières.

  2. Skandal dit :

    C’est « marrant » quand même, le mariage gay et l’adoption par des homos me laisse absolument de marbre (je pourrais même dire que je ne suis pas contre du tout) mais la GPA c’est pour moi la ligne à ne pas franchir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s