Nous allons encore payer pour les incompétents

La ministre de la Santé Marisol Touraine a débloqué des fonds pour venir en aide aux établissements de soins étranglés par des emprunts indexés sur le franc suisse.

Sur le point d’être asphyxiés par la montée en flèche du franc suisse ces derniers mois, les hôpitaux qui avaient souscrits des emprunts toxiques viennent de recevoir une bouffée d’air. La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé ce matin à leurs représentants qu’elle allait débloquer 300 millions d’euros sur 10 ans. Le fonds dédié, qui existait déjà, est donc porté à 400 millions d’euros. La Fédération hospitalière de France (FHF) estimait les besoins à 500 millions d’euros minimum.

«Ces ressources supplémentaires seront intégralement apportées par une contribution des banques et permettront d’aider en priorité les hôpitaux dont la situation est la plus critique», précise le ministère dans un communiqué. Une nouveauté: les 100 millions d’euros déjà apportés étaient financés à 75% par le budget des hôpitaux. (source)

C’est exactement la même problématique que les collectivités locales qui ont souscrit le même genre d’emprunt.

Nous avons à faire à des directeurs d’hôpitaux totalement incompétents et parfaitement irresponsables. Non seulement ils sont incapables de faire un budget qui ne soit pas en déficit mais en plus ils s’engagent dans des emprunts dont ils ne comprennent pas les risques.

Il y a pourtant une règle simple : quand on ne comprend pas, on ne signe pas !

C’est pourtant pas compliqué.

Le pire c’est que ces emprunts ont été souscrit après la crise de 2008, c’est à dire après qu’on ai vu l’impact de ce type d’emprunt indexé sur les taux de change sur les finances des collectivités locales !!

Tulles ou la Seine-Saint-Denis sont d’excellents exemples.

Et malgré cela, les gars ont quand même signé !! C’est même de l’incompétence là, c’est carrément une maladie mentale !!

Et évidemment, aucune de ces personne ne seront punis pour leur nullité (pareil avec les responsables de collectivités locale) et c’est encore le contribuable qui va payer pour l’incompétence du personnel étatique.

Heads should roll.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s