Commençons la semaine de bonne humeur !

Pour relancer l’emploi, la présidente des jeunes PS prône l’année sabbatique

Laura Slimani, pour qui « la seule manière de créer massivement de l’emploi » est de réduire le temps de travail, propose « une année sabbatique à chaque salarié ».

Une proposition surprenante. Invitée de Sud Radio ce vendredi, la présidente des Jeunes Socialistes a prôné l’année sabbatique pour chaque salarié afin de contrer le chômage. Laura Slimani, pour qui « la seule manière de créer massivement de l’emploi ces dix dernières années, ce sont les 35 heures de Martine Aubry », estime que relancer l’emploi passe par une réduction du temps de travail.

Et la socialiste d’avancer plusieurs manières pour réduire le temps de travail et permettre ainsi aux chômeurs d’accéder à l’emploi. « Il y a plein de manières de réduire le temps de travail. On peut le faire dans la semaine, mais on peut aussi le faire dans l’année », explique Laura Slimani, avant de donner l’exemple d' »une année sabbatique à chaque salarié ». (source et également ici)

A ce moment là, j’hésite entre me rouler par terre de rire ou la provocation en duel.

C’est triste d’être, à 25 ans, déjà aussi profondément atteinte par l’incompétence politique et la stupidité idéologique.

« la seule manière de créer massivement de l’emploi ces dix dernières années, ce sont les 35 heures de Martine Aubry »

Je suppose que tout le monde aura eu l’occasion de remarquer les créations d’emplois massives qui ont eu lieu après la mise en place des 35h…. Non ? Ha merde…

C’était prévisible, réutiliser une théorie économique de la fin du XVIIIème siècle au XXIème c’est un peu con surtout que depuis le temps on sait que Malhtus avait tort (comme Marx).

Notons également que Laura Slimani n’a aucune connaissance ni aucune compétence en économie ou en finance et qu’elle n’a jamais mis les pieds dans une entreprise (comme tous bon socialiste qui se respecte). Du coup, je ne vois pas en quoi elle est qualifiée pour dire que « la seule manière de créer massivement de l’emploi ces dix dernières années, ce sont les 35 heures de Martine Aubry ».

Et puis, compte t’elle s’appliquer à elle même et à la caste oligarchique dont elle semble vouloir faire partie, ses propositions ? J’en doute…

Comme je le répète à chaque fois, une idée que personne ne copie est toujours une mauvaise idée et personne n’a copié les 35h.

Et puis il y a quand même pleins de choses qui n’ont pas été tentées pour combattre le chômage. Juste comme ça par exemple, nous n’avons jamais essayé la baisse massive des charges, impôts et taxes par exemple ou la réduction du code du travail.

Notons également que comme son grand frère, le MJS semble enclin à être le repère de magouilleurs et de tricheurs pour qui la démocratie est un concept vague qui s’applique surtout aux autres.

Voila « l’avenir » de la politique française : une femme qui n’a jamais travaillé de sa vie, qui propose des concepts idéologiques auquel elle ne comprend rien, qui prends des libertés assez larges avec la démocratie et qui visiblement ne semble pas enclin à s’appliquer se qu’elle voudrait imposer aux autres.

Avec des gens comme elle je ne suis pas très optimiste pour le futur de notre pays…

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Commençons la semaine de bonne humeur !

  1. Popeye dit :

    l’article des inrocks sur le MJS vaut son pesant de cacahuètes. Les membres en sont à 18 ans aussi vérolés que le plus cynique des députés. Des Thomes Thevenoud en puissance, tous autant qu’ils sont.
    Aucun honneur, et même plus, aucune parcelle de honte. Ils sont chimiquemnt purs de tous sentiment de honte : ils n’ont donc absolument aucun sens moral.

  2. J’ai reblogué, comme cela je suis dans la logique de mes deux précédents billets quant à l’incompétence notoire des politiques de notre nation.
    Décrépitude de la chose politique de ce pays que vous soulevez (trop !) régulièrement…
    Bien à vous.

    • Skandal dit :

      C’est vrai que je pointe (trop) souvent du doigt les maux de notre classe politique : inculture, ignorance et malhonnêteté intellectuelle.

      J’ai même l’impression (qui n’en est pas une) de me répéter mais bon, je n’ai pas beaucoup d’autres moyens pour combattre l’oligarchie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s