Un peu de macro-économie

Eclaircie en zone Euro.

La commission Européenne a donné une image plutôt rassurante de l’économie européenne pour 2015. Malgré le doute subsistant sur la Grèce, la CE a présenté des perspectives économiques meilleures que prévu pour l’ensemble de la zone, avec désormais une croissance attendue à 1.3% en 2015 et à 1.7% en 2016. On est encore loin des taux de croissance connu aux Etats Unis ou en Grande Bretagne mais comparé aux +0.8% connus en 2013, la situation s’améliore. La chute de l’Euro, combinée à la forte baisse du baril sont les principales causes de ce redressement. L’Espagne et l’Irlande ressortent vainqueurs, avec respectivement +2.3% et+3.6%. La France et l’Allemagne ressortent à +1% et à +1.5% alors que l’Italie ne connaitra qu’une reprise limitée avec +0.6%.

La croissance attendue de la France n’est donc aucunement liée aux non-réformes d’Hollande et de sa clique mais au simple fait que l’euro et le pétrole ont baissé.

Cette croissance est donc purement mécanique et conjoncturelle et non pas structurelle.

 

La dette mondiale se creuse.

D’après une étude de McKinsey Global Institute, la croissance de la dette mondiale est bien plus rapide que la croissance depuis la crise financière de 2007. L’endettement a progressé de 57000Mds$ entre 2007 et 2014 et frôle les 200000mds$. La dette globale pesait près de 286% du PIB mondial en 2014 vs 269% en 2007. A elle seule, la dette publique a progressé de 25000Mds$ et devrait continuer à croitre dans de nombreux pays.
Le Japon, qui détient  record d’endettement devrait voir ce dernier passer de 234% 258% du PIB de 2014 à 2019. En Chine, l’endettement global a explosé puisque le niveau de la dette atteint dorénavant 282% du PIB. Les prêts accordés hors secteur bancaire réglementé ainsi que la spéculation immobilière sont les principales causes de cette hausse.
Pour la France, l’endettement passera de 104% à 119% entre 2014 à 2019 alors que celle de l’Allemagne tombera de 80% à 68% du PIB.

Et il y a encore des salopards (je ne vois pas d’autre mot) qui clament que les dettes n’ont pas d’importance… Pourtant on sait ce qui arrive aux pays lourdement endettés.

Les perspectives pour la France ne sont vraiment pas joyeuses…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Un peu de macro-économie

  1. Popeye dit :

    je vous rappelle que Jospin a profité d’une bonne fenêtre de croissance en 1999-2000 pour mettre en place les 35 heures. WAOUH, SUPER!
    mHollande Lui président aura peut-être un moment de bonne fortune conjoncturelle. Que va-t-il donc pouvoir en faire? Je ne suis pas serein : je suis vraiment trop pessimiste, non?

    • Skandal dit :

      Vous avez raison de pointer du doigt cela !!

      Contrairement à ce que nombres de degôches disent, la situation actuelle n’est pas (entièrement) de la faute de Sarkozy.

      Certes il a creusé la dette comme jamais (Hollande continue sur cette voie), certes il a augmenté tous les prélèvements obligatoires (Hollande continue sur cette voie), certes il n’a rien réformé (Hollande continue sur cette voie), en gros il a fait une politique de gauche mais lui a subit la crise des subprimes et la crise des dettes souveraines.

      Si nous voulons êtres précis, la faute originelle date du gouvernement Jospin et de Chirac qui eux ont bénéficié d’une conjoncture économique superbe et qui, plutôt que de réformer ce qui devait l’être, on choisit de faire de l’étatisme et du keynésianisme à outrance et mettre en place les 35h.

      Aujourd’hui nous subissons directement les conséquences de cette réforme et de toutes celles qui n’ont pas été faites quand il fallait le faire, c’est à dire en période croissance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s