Le comble de l’ignominie

Ignominie :

  • Degré extrême du déshonneur ou de l’indignité, résultant d’un outrage public, d’une condamnation ou d’une action infamante : Il s’est couvert d’ignominie pendant la guerre.
  • Caractère de ce qui est une cause de déshonneur ou d’indignité pour quelqu’un : Connaître l’ignominie de la prison.
  • Action déshonorante, dégradante pour son auteur : Cette accusation, c’est une ignominie !

L’ancien président du Conseil constitutionnel et ex-ministre socialiste Roland Dumas se dit «convaincu d’avoir sauvé la République» en ayant validé en 1995 les comptes de campagne présidentielle «manifestement irréguliers» de Jacques Chirac, mais aussi d’Edouard Balladur.

«C’était mon premier dossier, je venais d’entrer en fonction», a déclaré au Figaro l’ancien avocat puis ministre des Affaires Etrangères de François Mitterrand, nommé à la présidence du conseil constitutionnel par ce dernier peu avant son départ de l’Elysée en 1995. (source)

Roland Dumas, ou le symbole de l’oligarchie corrompue de la République française. Ce type avoue avoir truqué une élection (ce qui prouve bien que la France n’est pas une démocratie) et ose dire qu’il a sauvé la république…

Cette république est pourrie jusqu’à la moelle.

Heads will roll !!

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le comble de l’ignominie

  1. Popeye dit :

    cet enc…è n’a pas sauvé la république. Il a juste préservé lé statu quo.
    Les membres du conseil constitutionel sont-ils passibles de la cour de justice de la république, ou de la moindre juridiction ordinaire dans l’exercice de leur fonction?
    Chose peu étonnante, pas un politicien ne moufte. On ne va quand même pas cracher sur le système qui nourrit si bien son homme.
    Chose plus étonnante a priori, pas un journaliste ou éditorialiste n’a pointé du doigt cette prise de position. Ce qui signifie qu’en fait journaliste et politicien se tiennent par la barbichette, en bons ressortissants de la « classe jacassante » qu’ils sont (copyright F Boizard pour le terme)
    Oui, cette république est pourrie jusqu’à la moelle.
    Sinon, on peut aussi orner les lampadaires de quelques suspensions baroques, voire hard-core.

    • Skandal dit :

      « Les membres du conseil constitutionel sont-ils passibles de la cour de justice de la république, ou de la moindre juridiction ordinaire dans l’exercice de leur fonction? »

      Ca m’étonnerait beaucoup…

      Effectivement, les réactions politiques et journalistique de font attendre… Encore une démonstration du pouvoir de l’oligarchie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s