Mimétisme moutonnier

Il y a quelque chose de tout à fait pathétique à voir ces gens faire la queue pour acheter un journal qu’ils n’ont auparavant jamais lu. C’est aussi pathétique que les imbéciles qui font le queue pendant des jours pour un téléphone.

Le conformisme des Français est assez hallucinant. Autant quand il s’agit de se rassembler pour dire merde aux terroristes islamistes je peux le comprendre mais quand c’est pour acheter un journal…

Je n’ai pas acheté Charlie Hebdo. Je ne l’achetais pas avant, je ne l’achèterai pas après  mais je l’ai lu. Cela m’a permis de me rappeler pourquoi je ne l’avais jamais acheté : c’est pas terrible, c’est même pas très drôle (la caricature de sœur Emmanuelle est particulièrement in-drôle et vulgaire) et le contenu est relativement inintéressant.

Si ce journal était en faillite c’est bien pour une raison : il n’intéressait personne.

Je suis prêts à parier que 99% des gens qui l’on acheté hier pour la première fois ne le rachèterons plus.

Pour le moment, Charlie Hebdo a récolter un max de pognon venant de diverses sources. Je ne suis pas sur que Charb et compagnie auraient apprécié cela…

Charlie Hebdo est « à la mode » ce qu’aurait détester les islamo-assassinés (je suis très fière de mon néologisme).

Je suis prêt à parier qu’une fois les bisounourseries terminées, Charlie Hebdo retournera dans sa « routine » et se dirigera tranquillement vers la faillite, état normal de toutes les entreprises qui n’ont pas assez de clients.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Mimétisme moutonnier

  1. Pommier dit :

    C’est pareil pour Liberation ou l’Humanite. A part quelques bobos des villes, plus personne ne lit ces torchons. Et pourtant, subventions, subventions, subventions… Comme à la belle époque de l’Allemagne de l’Est où les acteurs des theatres subventionnés jouaient devant des salles vides.

    • Skandal dit :

      L’oligarchie a trouvé un excellent moyen de vivre au crochet de la société : sous couvert de « liberté d’expression » et de « pluralisme médiatique » des journaux que personne ne lit sont subventionnés.

      Je ne vois pas très bien ce que la liberté d’expression gagne à être fonctionnarisée…

  2. jacquesetienne dit :

    « Autant quand il s’agit de se rassembler pour dire merde aux terroristes islamistes je peux le comprendre mais quand c’est pour acheter un journal… »

    Ça découle pourtant de la même tendance…

    • Skandal dit :

      Non, cela n’a absolument rien à voir. Quel rapport entre manifester sa solidarité, montrer son patriotisme et acheter un journal ?

    • Skandal dit :

      De la même façon que ceux qui n’ont pas souhaité se déplacer dimanche ont milles et une bonnes raisons, ceux qui l’on fait on aussi milles et une bonnes raisons.

      Les miennes ne justifient pas de faire la queue pour un journal peu intéressant et relativement illisible (s’il était un « bon » journal, il n’aurait pas été en faillite).

      • jacquesetienne dit :

        J’admettrais votre objection si les manifestants n’avaient pas brandi des affichettes « Je suis Charlie », ce qui a mes yeux a transformé une manifestation inutile (je suis contre les manifestations de rues par principe) en un défilé ridicule.

  3. acheter ce journal vous rigolez! je ne le faisait pas avant et je ne ris pas de tout …tout tournait autour des trous de balle ce qui n’élevait pas la pensée …j’ai refusé de participer a un defilé spontané qui avait orchestré par ceux qui avaient dejà prevu les panneaux « je suis charlie  »
    de plus je constate que ceux qui déplorent ne pas avoir trouvé le journal en kiosque le voulaient pour le revendre dans quelque temps !quand il vaudra son pesant de couscous parce que interdit par le régime en place ..;
    je deplore qu’on nous en parle encore quand des milliers de morts tiennent l’affiche trois jours seulement
    je deplore que les journaleux de ce canard ne soient pas foutus de voir qu’ils ont condamnés des gens à mort en en remettant une couche avec le prophète , asticotant des personnes pour lesquelles la notion de liberté est une abstraction, faute de l’avoir expérimentée dans leur vie .
    je deplore encore que les consequences des conneries de nos gouvernants redore leur panache …car cette merde etait bien previsible .
    qu’on nous làche avec ça
    a l’heure ou j’écris Jamel de Bouzze nous fait un speach sur une chaine et une jeune femme d’israel nous chante une prière en hébreu sur une autre …est ce bien le moment ?
    ras le bol de la recupération de tout ça , je ne suis pas un veau ni un mouton .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s