Banques Suisses : avant de s’en prendre aux « paradis » fiscaux, qu’ils ferment d’abord leurs « enfers » fiscaux !

Enfin un peu de cohérence et de logique

Switchie5

saumon_canari_fisc2
.

Ils parlent beaucoup des banques suisses dans les médias en ce moment, et aussi de paradis fiscaux dont l’argent sert providentiellement à financer les cadeaux électoraux du Gouvernement à la veille des européennes. J’en ai déjà parlé à l’époque et je sais que ça va faire hurler, mais tant pis : ces histoires de « paradis fiscaux” commencent à me plomber la tête. Et donc, même si je sais que c’est un sujet glissant, je vais tout de même essayer de vous expliquer avec un canari jaune et un saumon rose

Voir l’article original 1 164 mots de plus

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s