Mensonges !!!!!!

Je ne peux m’empêcher d’écrire cette réponse à un billet de Jégoun. N’étant plus « autorisé » à commenter ses billets, je le fais ici. (P.S. en fait, je suis interdit de laisser 15 commentaires par billet…)

Son dernier article concernait ce petit revirement dans l’affaire Meric et il est plein de mensonges.

Non, vous n’aurez pas le lien, vous irez chercher vous même.

Je le cite : « Le ridicule ne tuant pas, j’ai beaucoup aimé voir la réacosphère défendre des groupes violents d’extrême droite comme s’ils s’assimilaient à eux ou comme s’ils étaient touchés. J’ai beaucoup aimé ces enquêteurs en herbe fouiller sur la toile et donner des liens vers des sites « antifa » pour montrer leur violence. J’ai beaucoup aimé ces braves gens enfoncer un mort pour défendre quelqu’un dont ils s’estiment plus proche. »

C’est faux !!!!!!  Jegoun, vous êtes un menteur et un salaud !!!!!!!

Nous (je m’inclue volontairement dans la réacosphère même si je ne suis pas certain d’en faire partie), du moins les blogueurs que vous trouverez dans ma blog list, n’ont jamais, jamais défendu les débiles néo-nazis !!! Bien au contraire !!!

Dire l’inverse est un mensonge.

Ce que nous avons critiqué c’est la différence de traitement qui est fait entre les débiles néo-nazis et les crétins crypto-staliniens.

« Nos blogueurs sont entrés dans une défense d’une espèce de fasciste sans même se rendre compte qu’il n’a pas à être défendu autrement que par la justice qui est là pour faire la vérité. En défendant « Estéban », ils en sont venus à faire un procès à Méric, le méchant « antifa » en oubliant « antifa » était l’abréviation de antifasciste, ce qui nous le rend tout de suite plus sympathique (et pas nécessairement plus intelligent). »

C’est faux, encore !!!! Personne n’a défendu le fascisme, surtout pas chez les réacs dont la plupart sont libéraux donc anti-fascistes par définition.
Encore une fois, ce que nous avons critiqué c’est la mansuétude dont ont fait preuve les médias et les degôches envers des totalitaristes socialo-communistes qui ont d’ailleurs depuis révélé leur véritable nature.

Personne n’a défendu Estéban car ce dégénéré skinhead ne mérite aucune tolérance.

Jegoun, vous êtes un menteur et vous ne valez pas mieux que ces salopards de néo-nazis et ces enfoirés de communistes.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

30 commentaires pour Mensonges !!!!!!

  1. Paul-Emic dit :

    peu importe en fait, l’important est que nous ayons eu raison.
    l’agresseur c’est le mort !

  2. David Burlot dit :

    J’attendais un minimum d’arguments et de faits. Mais vous utilisez cette affaire pour vous faire plaisir en insultant Jegoun. Pourtant il me suffit de lire Paul-Emic ci dessus pour se rendre compte que quelques-uns de votre entourage ne tourne pas rond. Ainsi l’agresseur est le mort et la victime … le tueur.

    • Skandal dit :

      Encore un qui ne sait pas lire….

      Paul-Emic ne défend pas l’autre rasé débile mais signale simplement qu’il semble que ce soit le dégénéré d’extrême gauche qui ait commencé.

      Hors Jegoun tentait de faire croire que des gens comme Paul-Emic défendaient les crétins en blouson noir, ce qui est faux.

      Quand aux arguments et aux faits, il suffit de lire les blogs (en lien à droite) ou les commentaires chez Jegoun. Personne ne défend les idiots néo-nazis. Ce que nous tentions d’expliquer c’est que cette histoire n’est qu’une banale histoire de règlement de compte entre débiles et crétins et qu’en plus, il semble que ce ne soit pas le « méchant » qui ait commencé cette pathétique baston qui fini par un mort.

      Nous avons à faire à deux groupes de dégénérés mentaux qui, l’un comme l’autre, ne mérite ni respect ni compassion.

      Mais comme souvent avec les gens dans votre genre, vous faites dire à Paul-Emic ce qu’il n’a pas dit. Il n’a jamais dit que la victime était le tueur.

      Belle technique que d’essayer de faire dire aux gens ce qu’ils n’ont pas dit. C’est l’apanage de tous les totalitarismes.

    • Paul-Emic dit :

      victime, Esteban l’est dans la mesure ou il se retrouve en prison après un coup d’auto-défense, concept qui s’est perdu dans les limbes du droit.
      Nul ne peut nier que s’il n’avait pas été agressé physiquement, il n’y aurait probablement pas eu de bagarre, il suffit de lire de bonne foi les différents témoignages, mais personne n’attend de l’ultra gauche qu’elle soit un minimum objective et intellectuellement honnête.
      C’est une bagarre qui fait suite à l’agression des militants de l’ultragauche, à laquelle les jeunes du groupe d’Esteban ont essayé plusieurs fois de se dérober, mais à un moment il a bien fallu faire face et les os des uns étaient plus solides que ceux des autres.
      Sinon ne vous inquiétez pas pour moi et je vous remercie de votre sollicitude, je tourne parfaitement rond, pour vous, j’ai des doutes.

      • Pierre dit :

        Tout à fait!
        Le mec est allé se frotter à plus fort que lui, il a perdu, et on devrait s’émouvoir de cette réaction chimique. Ils sont fous ces gôches, ils ont été élevés au jus du mensonge et au sentimentalisme.
        A droite on est rationnel, ou du moins on cherche à l’être, à gauche on verse dans la larme et l’apitoiement.
        C’est comme les pleureuses de la mafia italienne. Leur rôle est de pleurer lorsque part un proche, tout ça pour apporter un côté romantique, et ainsi cacher la vraie info, celle à retenir.

      • Skandal dit :

        C’est peut être la que je me désolidarise de mes compagnons de réaction. Je me contrefout du sort d’Esteban, pour moi il ne vaut pas mieux que celui qu’il a mortellement frappé.

        « Si » n’existe pas, cela ne sert à rien de refaire l’histoire.

        • Paul-Emic dit :

          Tous les témoignages vont dans le même sens, malgré les agressions verbales, les jeunes, appelons les d’extrême droite, ont essayé de se dérober, jusqu’au contact fatal.
          D’autre part je ne vois pas pourquoi vous amalgamez les agresseurs et les agressés. En droit français il n’y avait pas jusqu’à présent de châtiment collectif. S’il y a un coupable, c’est celui qui a donné un coup de poing et personne d’autre, d’autre part il est trop facile de faire porter le chapeau à celui qui s’est défendu sous prétexte que l’autre est mort.
          Ne pas vouloir faire la différence et tous les traiter de débiles, c’est intellectuellement très reposant mais n’a pas grand rapport avec la réalité.

        • Skandal dit :

          On verra si la justice retient la légitime défense. J’en doute compte tenu du caractère totalement subjectif et politique de la justice française mais bon.

          Et la réalité c’est aussi que nous avons à faire à des néo-nazis, bas du front, adeptes de la gonflette et dont l’idéologie est, je le répète, parfaitement idiote et totalitaire. En face, nous avons à faire à des altermondialiste anticapitaliste, mais avec des Iphones (incohérence quand tu nous tiens…) dont l’idéologie est elle aussi parfaitement idiote et totalitaire.

          En tant que libéral, ces deux types de gens me sont parfaitement insupportables.

          Effectivement, je ne fais pas de différence dans l’extrémisme et je n’ai pas d’échelle de mesure de la stupidité mais elle est, dans le cas des ces deux groupuscules, très très élevée.

          C’est vrai, contrairement à de nombreux réacs, je ne suis pas du tout nationaliste. Patriote oui, mais pas nationaliste.

  3. Skandal dit :

    Et puis surtout, je ne comprends pas bien l’interêt que les degôches portent à cette affaire. Deux groupes de malades mentaux s’affrontent, un type meurt. C’est d’une banalité sans nom. Peu importe qui a commencé puisque nous avons à faire à des gens non civilisés qui méritent à peine de faire partie du genre Humain.

    Pathétique…

    Enfin bon, cela permet de faire croire à une menace fasciste et donne à certains un nouvel ennemi aussi pitoyable qu’inexistant.

    Lamentable.

    • Pierre dit :

      L’intérêt pour ces crétins, c’est que ça nourrit amplement le mensonge et leur donne l’illusion d’être dans la vérité.

  4. David Burlot dit :

    Menteur, salaud, crétin, …
    Je pensais que l’on pouvait encore discuter sur certains blogs sans être obligé de subir des insultes à longueur d’articles ou de commentaires. L’excès ne rend pas les propos plus audibles. Ils servent juste de défouloir.

    • Pierre dit :

      C’est le miroir, ou presque de ce qui se passe sur le palier à gauche. De ce qui se passe chez des gens dont vous chérissez les propos. Pleurnicher ne sert à rien.

    • Skandal dit :

      Et alors ?

      Je ne vais pas m’excuser d’insulté des extrémistes dont les idéologies ont mené à ses formidables réussites que sont le nazisme et le stalinisme.

      Et puis Jegoun est un menteur, ce n’est donc pas une insulte.

      On peut discuter, tant que vous voulez sauf que ce fait divers ne m’intéresse pas du tout. Je me fous de savoir qui a commencé, qui a terminé, la seul chose qui me titille c’est le traitement médiatique de cette affaire et la tolérance que certains ont envers des groupuscules extrémistes violents qui, selon les mêmes personnes, seraient plus « légitimes » que les groupuscules extrémistes violents du camp d’en face.

      Je le redis, nous avons à faire à deux groupes de dégénérés. Qu’ils se tuent entre eux me laisse totalement de marbre.

  5. Nicolas dit :

    Ce billet commence par un gros mensonge. Skandal, tu n’es pas interdit de commenter chez moi, ça fait plusieurs mois que je n’ai pas bloqué tes commentaires. Tu es interdit de laisser 15 commentaires par billet.

    Il y a un gros mensonge ensuite, je ne t’ai pas inclus dans l’attaque.

    Je ne lis pas les commentaires, j’y vois des mensonges divers. Par exemple, je ne connais pas ce Paul Emic.

    Mais visiblement, tu ne sais pas lire. Je ne m’abonne pas aux commentaires.

    Je vous conseille : http://www.talkwalker.com/alerts !
    Ca me permet de recevoir une alerte quand on parle de moi dans les blogs.
    Y compris les trous du cul qui m’insultent dans une espèce de crise de folie.

    • Skandal dit :

      Je sais que je ne suis pas inclus dans cette attaque puisque je n’ai jamais défendu ce type. Cela ne m’empêche pas de défendre certains réacs puisque j’ai lu tous les commentaires concernant ce pitoyable fait divers.

      Et aucun n’a défendu ou justifier ce crime dans vos colonnes.

      Et pour finir, n’étant pas un nostalgique de la Kommandantur et n’étant pas un fan de Big Brother, je me fous pas mal de savoir ce que l’on dit de moi sur les blogs.

    • Skandal dit :

      Et puis question insulte, vous me semblez particulièrement mal placé pour faire la moindre réflexion.

    • Paul-Emic dit :

      rassurez vous cher Nicolas je ne vous connais pas non plus et ne tient nullement à le faire.
      J’intervenais sur ce blog et vous n’étiez pas directement en cause dans mon commentaire, c’était un commentaire général qui rappelait que nous, les trouducs, avions eu dès le départ raison contre les hautes intelligences de votre espèce. Intelligents, si peu, menteurs et manipulateurs beaucoup.
      A ne plus vous croiser tête de nœud !

  6. koltchak91120 dit :

    Le problème, c’est que M. Nicolas Jegou fonctionne un peu à la manière de Big Brother. Pour lui la politesse et la mesure, c’est l’insulte. Exemple :
    Jacques Etienne : Pour trouver dans cet article de Libération la moindre trace d’une quelconque esquisse de disculpation de votre « martyr », il faut avoir une épaisseur d’œillères hors du commun. Je vous la reconnais et vous prierai, à l’avenir, d’éviter de me citer.J’ai eu, un temps, l’impression que l’on pouvait dialoguer avec vous. C’était une erreur.
    Vous m’avez déçu. Profondément.
    Je vous souhaite bonnes bières, bonnes Comètes et bonne vie, comme je souhaite que nos chemins cessent de se croiser.

    Réponse de l’intéressé :
    Jacques Etienne,
    Mais vous êtes fou, mon pauvre vieux ! Votre commentaire na rien de mesuré ! Jamais, vraiment jamais, je n’avais été autant insulté dans un commentaire que par le vôtre. Vous n’avez aucun recul. Vous venez m’insulter sur mon blog et vous venez en suite me reprocher de vous insulter. Vous êtes vraiment très con. Foutez le camp.

    En clair, traiter les autres de connards, d’andouilles, et de je ne sais quoi d’autre, c’est faire preuve de cette célèbre urbanité française. En revanche, écrivez un commentaire mesuré dans lequel ne figure aucune grossièreté, où vous dressez un constat d’incommunicabilité et voilà que vous vous retrouvez agoni d’injures au prétexte que vous êtes insultant.
    La prochaine étape c’est quoi ?
    « La guerre, c’est la paix »
    « La liberté c’est l’esclavage »
    « L’ignorance c’est la force »

    • Paul-Emic dit :

      je crois en effet que c’est son niveau de réflexion,.

    • Skandal dit :

      Pour certains, l’extrême gauche semble plus acceptables que l’extrême droite. Pas pour moi. Je vomis les deux.

      Le Ché Guevara de bac à sable est un martyr, tant mieux pour eux. A noter que prendre pour model un type (le Ché) qui fut un assassin, un tortionnaire, bref, un énorme salopard qui aurait parfaitement pu se retrouver à Nuremberg (point godwin ?), me semble parfaitement pathétique.

      Le fascisme de gauche est « mieux » que le fascisme de droite ?

      Je ne le pense pas. Les deux doivent être combattus avec la même vigueur.

      • Nicolas dit :

        Je reviens sur ce blog à l’invitation de Skandal dans les commentaires chez moi. Du coup, je lis.
        Un type me dit : « J’ai eu, un temps, l’impression que l’on pouvait dialoguer avec vous. C’était une erreur. » Ce qui veut dire : j’ai fait l’erreur de vous connaitre. C’est on ne peut plus insultant qu’un « mais vous êtes fou ».
        L’insulte ne figure pas dans la grossièreté mais dans la nature des propos, dans ce qu’on a voulu dire.

        • Skandal dit :

          Au final on est sur des blogs, chacun fait à peu près ce qu’il veut (dans la limite de la loi). Insulte ou pas insulte j’avoue que me faire traiter de con sur un blog me laisse totalement de marbre.

          Comme souvent, les commentaires sont rarement lus comme ils ont été écrit donc chacun interprète comme il peut/veut.

          Nicolas, vous êtes le bienvenu ici. Le jour ou vous me gonflerez je ferai comme vous, je modérerai, tout simplement.

  7. Marco Polo dit :

    Skandal, j’aimerais savoir ce qui vous permet d’insulter Estéban Morillo, qui, semble-t-il, n’a jamais fait de mal à personne mais s’est contenté de se défendre. Ce jeune homme travaille, a une copine et défend les animaux. Rien ne vous autorise à le traiter de dégénéré.
    Dans cette affaire il est une victime, et la plus apte à recevoir notre sollicitude d’hommes de bien : une victime de l’Etat. Si les gens qui essaient de penser considèrent également Estéban comme une merde nazie, alors le Pouvoir a réussi son œuvre.
    Sans doute tentez-vous de garder la mesure en renvoyant dos à dos les extrémistes de tous bords. Mais ce n’est pas cela, la vérité. Il n’y a pas de vérité par principe, il y a la réalité : Estéban n’a rien fait de mal et Méric était une petite ordure.
    Si l’on ne défend pas la vérité, tout est perdu, l’honneur en premier lieu.

  8. Skandal dit :

    Qu’est ce qui me permets d’insulter Esteban ? Pour commencer je fais ce que je veux, on est encore dans un pays à peu prêt libre il me semble et c’est déjà pas mal et ensuite je pense qu’il faut être dégénéré pour adhérer au type de groupuscule nationaliste auquel Esteban adhérait (il semble que le groupuscule ce soit auto-dissout).

    On peut travailler, avoir une petite amie, défendre les animaux et être pourtant un parfait connard.

    Je renvoie les extrémistes dos à dos car ils n’apportent aucune solution et que leur intelligence, leur culture et leurs connaissances sont inférieures à la moyenne, sinon ils ne seraient pas extrémiste.

    Je ne vais certainement pas défendre un type qui fricote avec Serge Ayoub et les tarés nationalistes de la 3ème voies.

    La vérité c’est que tous ces gens, ces extrémistes, qu’ils soient de gauche ou de droite, sont tous des cons ignares qui n’apportent jamais rien de bon.

    Je tolère leur existence par principe mais ne m’en demandez pas plus.

  9. Skandal dit :

    En plus je me fous de ces gens ou de ce qui peut leur arriver. Qu’ils continuent à se taper dessus et à s’entretuer, c’est très bien.

  10. Marco Polo dit :

    Vous vous permettez donc de juger des gens dont vous ignorez tout, simplement sur la couleur de leurs lacets de rangers et la taille de leurs cheveux.
    Vous faites évidemment ce que vous voulez sur votre blog. Vous pouvez même y dire des bêtises si ça vous chante, ou insulter des types que vous ne connaissez pas et que vous ne voulez pas connaître, simplement pour éviter à tout prix de passer pour un méchant.
    Tant mieux si vous voyez un intérêt à le faire. Moi je ne vois plus d’intérêt à vous lire.

    « Je ne vais certainement pas défendre un type qui fricote avec Serge Ayoub et les tarés nationalistes de la 3ème voies.  »
    Non, bien sûr, même s’il est innocent.
    La culpabilité, l’innocence… voilà des concepts bien dépassés.

    « Peu importe qui a commencé puisque nous avons à faire à des gens non civilisés qui méritent à peine de faire partie du genre Humain.  »
    C’est assez proche de la fameuse phrase de Méric : « des gens comme ça ne devraient même pas être vivants ». Vous ne vous rendez même pas compte que vous reprochez aux skinheads ou aux antifas très exactement ce que vous faites en toute bonne conscience.

    PS : le nombre de fautes d’orthographe de vos billets et commentaires ne vous met pas forcément en position de dire qui a une culture inférieure à la moyenne. Et pour tout dire, un soupçon de modestie ne nuirait pas à votre genre de beauté.

    • Skandal dit :

      Pour l’orthographe, je sais, c’est la faute à l’éducation nationale… Mais dites moi ou il y a des fautes et je corrigerai.

      Pour le reste je m’en fous pas mal, ces gens ne m’intéressent pas, qu’ils soient coupables ou innocents, je m’en fous complétement. Ils ne servent à rien, n’ont rien à proposer et sont d’une inutilité crasse.

    • Skandal dit :

      Je me fous de passer pour un méchant et je ne vais quand même pas défendre des gens avec qui je suis en total désaccord !!!!

  11. Skandal dit :

    Et l’orthographe reste la science des imbéciles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s